Retour à l’accueil du blogue

ÊTES-VOUS PRÊT(E) POUR L’AUTOMATISATION INDUSTRIELLE ?

12 juillet 2016

ÊTES-VOUS PRÊT(E) POUR L’AUTOMATISATION INDUSTRIELLE ?

De nombreuses sociétés manufacturières ont décidé de passer des machines de conditionnement manuelles aux machines de conditionnement automatisées. Bien que cette décision puisse sembler relativement simple, vous devez être conscient(e) des considérations suivantes avant de vous avancer dans l’ère de l’automatisation, afin de vous assurer que la transition se passe en douceur.

  • Dans le cadre de l’installation de l’équipement automatisé, prévoyez l’embauche de nouveaux employés expérimentés chargés du soin des équipements. Même si vous avez fait profiter vos employés actuels de formations dans le domaine de la maintenance des machines automatisées, il leur faudra du temps pour apprendre à résoudre les problèmes relatifs aux machines qu’ils n’ont pas encore rencontrées auparavant.

  • Ne sous-estimez pas le savoir-faire requis pour l’utilisation des équipements robotisés. Oui, l’équipement effectue une grande partie des tâches par lui-même, mais la formation devient encore plus importante qu’avant lorsqu’il s’agit de travailler avec la robotique. La transition des équipements de conditionnement manuel vers les équipements de conditionnement robotisé peut s’avérer plus compliquée que prévu, assurez-vous donc de prévoir le temps et la patience nécessaires pour adapter la courbe d’apprentissage de vos employés.

  • Avec le conditionnement manuel, les employés sont habitués à utiliser l’équipement et de jouer un grand rôle dans la ligne de production. Préparez-les au fait qu'une fois que la ligne est automatisée, ils seront là pour s’assurer que l’équipement fonctionne correctement par lui-même plutôt que de travailler eux-mêmes. Certains employés peuvent percevoir ceci comme un défi et une opportunité pour acquérir de l’expérience supplémentaire dans un domaine en constante évolution.

  • L’automatisation de votre ligne de conditionnement optimisera votre ligne de production, mais peut vous exposer à des situations compliquées et requérir de longues séances de formation. Soyez proactif(ve) et demandez de l’aide externe. Votre fournisseur d’équipement dispose d’un grand nombre d’informations et d’astuces qui peuvent vous aider à traverser cette transition avec succès. Recherchez le meilleur fournisseur et partenaire qui vous aidera à optimiser votre ligne nouvellement automatisée.

  • Formation, formation, formation : le fait d’apprendre de nouvelles technologies prend du temps et des efforts, mais vous donnera à vous et à votre personnel de nombreux avantages. Développez un plan de formation qui s’adapte à la courbe d’apprentissage de vos employés. Ce plan vous donnera une idée du temps requis à la formation avant que votre ligne n’atteigne son efficacité maximale.

  • Vous entrez dans l’ère de l’automatisation, mais seulement pour un équipement ? C’est envisageable, mais prenez en compte les autres étapes de votre ligne. Si votre équipe n’est pas en mesure de maintenir le rythme de production, parce que l’équipement automatisé est trop rapide pour eux, tous vos efforts investis dans l’optimisation de votre ligne auront été vains.

  • Lorsque le conditionnement est réalisé de façon manuelle, des différences entre les produits conditionnés peuvent être réglés bien plus facilement que sur une ligne automatisée. Pour optimiser le conditionnement automatisé, vous aurez besoin de normaliser autant d’éléments de la ligne que possible. Ceci inclut par exemple l’humidité régnant dans l’usine ainsi que la densité du produit et la granularité.

  • Quelle est votre capacité de production actuelle ? Quelle est la capacité que vous visez ? Si vous souhaitez atteindre des taux de production supérieurs avec votre équipement, réfléchissez à vos objectifs avant d’automatiser votre conditionnement. Le fait de savoir ce que vous souhaitez atteindre est important et guidera les décisions que vous prendrez pour automatiser vos processus.


Article suivant