Retour à l’accueil du blogue

LA CHINE EN PLEINE TRANSFORMATION

26 juillet 2017

LA CHINE EN PLEINE TRANSFORMATION

Depuis déjà plusieurs décennies, la Chine est vue comme une puissance mondiale grâce à son économie et à sa main-d’œuvre manufacturière. Or avec les changements des dernières années, le pays est confronté à de nouveaux défis. La deuxième économie mondiale n’est plus le choix par défaut pour la fabrication à bas prix. Des changements démographiques rapides, un revenu par habitant à la hausse et une croissance des dépenses par habitant transforment le paysage de ce pays. Devant tous ces bouleversements, une question se pose : comment approcher le marché des affaires en Chine en 2017 ?

Un marché de sous-marchés

C’est un secret de polichinelle : la Chine est un marché compétitif et très particulier. Les entreprises déterminées à percer doivent avoir les reins solides et une préparation béton. Pays le plus peuplé de la planète, la Chine regroupe une multitude de petits sous-marchés distincts ayant leurs particularités démographiques, économiques et culturelles. Cette courtepointe de sous-marchés profondément différents fait qu’il n’existe aucun « client chinois » typique.

Résultat, une stratégie mur à mur est vouée à l’échec. Pour réussir en Chine, vous devez vous concentrer sur un sous-marché précis. C’est pourquoi toute entreprise qui veut percer doit être flexible, bien préparée et capable d’innover pour se démarquer.

Comprendre son client chinois

Pour se faire remarquer dans le vaste océan de produits et de clients qu’est la Chine, votre entreprise doit proposer quelque chose de distinctif. Mais pour savoir quels clients trouveront vos produits distinctifs, encore faut-il comprendre à qui vous parlez et, surtout, qui vous écoute. Oui, c’est la clé du succès partout, mais c’est doublement important en Chine. La meilleure façon de comprendre un sous-marché et d’y faire sa place? Engager et former une équipe locale. Après tout, les Chinois connaissent leur pays mieux que quiconque.

Travailler avec des gens du pays renforcera vos relations avec la clientèle et vous aidera à décoder le langage complexe des comportements culturels. En Chine, votre succès dépend directement de la force des liens locaux tissés au fil du temps. Bref, si vous souhaitez bien asseoir vos activités dans l’empire chinois, une équipe locale est presque un incontournable.

Contexte actuel

Le secteur manufacturier chinois entre dans une nouvelle ère. Les jours de la main-d’œuvre bon marché sont comptés; aujourd’hui, c’est surtout l’intégration de la robotique qui contribue au succès des chaînes de production chinoises. Le pays est plus urbanisé que jamais, et une nouvelle génération de travailleurs qualifiés utilise des technologies de pointe qui optimisent la production. La main-d’œuvre bon marché se faisant toujours plus rare, le secteur industriel chinois n’a pas le choix de se tourner vers les robots. Son coût unitaire de main-d’œuvre a presque rattrapé celui de l’Occident; difficile pour les fabricants employant des travailleurs chinois de réaliser des profits dans ce contexte.

Ainsi, pour maximiser les profits de leurs usines chinoises, de grands fabricants ont commencé à automatiser leurs activités en installant de l’équipement d’emballage robotisé. L’investissement en vaut la peine, surtout dans l’industrie de la viande et de la volaille, où s’opère depuis quelques décennies une transformation profonde. Le niveau de vie des Chinois a augmenté, puis la consommation de viande a emboîté le pas. Ce lien entre hausse du revenu personnel et demande de viande a d’ailleurs été observé dans d’autres pays.

Après une expansion rapide…

L’appétit croissant des Chinois pour la viande a fait exploser la production de nourriture pour animaux de 2000 à 2010. La demande était alors tellement forte que des investisseurs du monde entier affluaient. Les entreprises chinoises ont pris de l’expansion rapidement, beaucoup de secteurs se retrouvant avec un surplus de capacité. 

Après 2010, de nouveaux défis sont arrivés, puis l’économie chinoise s’est mise à ralentir. Le taux de croissance de la décennie précédente, avec ses graves corollaires comme l’inflation et la pollution, ne pouvait plus durer. Conçu pour remédier à la situation, le plan Made in China 2025 privilégie la qualité de la croissance plutôt que la rapidité.
 

… une nouvelle stratégie

Avec ce plan, la Chine vise à promouvoir la croissance de toute son économie, et non d’une poignée de secteurs. Elle entend y arriver en éliminant les surplus de capacité et en réduisant les stocks dans la plupart des industries. Le moteur de cette nouvelle croissance chinoise? La centralisation industrielle : les fabricants et usines bas de gamme ou de petite taille disparaîtront lentement pour différentes raisons (concurrence, acquisitions, décrets administratifs). Au bout du compte, les producteurs seront moins nombreux, mais produiront à grande échelle.

La hausse du coût de la main-d’œuvre constitue un autre facteur important qui a orienté le plan de la Chine pour 2025. Les jeunes travailleurs ayant grandi pendant le boum économique de 2000-2010 n’ont plus le goût de faire des tâches répétitives. À la pression financière que subissent les fabricants s’ajoutent le resserrement des lois du travail – celles-ci obligent maintenant les employeurs à fournir un vrai filet social – et le vieillissement de la main-d’œuvre. De toute évidence, l’époque du « fabriqué en Chine » mur à mur est révolue.

En parallèle avec le plan Made in China 2025, la Chine a lancé le plan Industrial 4.0, axé celui-là sur l’augmentation de la qualité de production. Comment? Grâce à des solutions écoresponsables et sophistiquées conçues pour être à l’épreuve de l’erreur humaine; des solutions vertes, intelligentes, légères et intégrées.

Mettre à profit l’automatisation

Malgré tous ces défis, les entreprises doivent quand même atteindre une croissance durable. C’est une occasion en or pour les fabricants d’équipement. Pourquoi? Parce que les clients voudront rehausser la qualité de leur produit fini. Ils chercheront des solutions légères, intégrées et ultrarapides leur permettant de produire beaucoup et d’apporter une valeur ajoutée.

Premier Tech Chronos en Chine

Premier Tech Chronos est présente en Chine depuis 2010. Grâce à notre équipe sur place, à Changshu, et à nos partenariats avec les bonnes personnes, nous avons un regard privilégié sur les particularités de ce marché. Nous serions d’ailleurs ravis de vous le présenter.

Article suivant