Retour à l’accueil du blogue

LES DÉFIS ET LES SOLUTIONS DU CONDITIONNEMENT DU VIN

20 août 2015

LES DÉFIS ET LES SOLUTIONS DU CONDITIONNEMENT DU VIN

Après 10 années de croissance constante dans la production du vin, les États-Unis d’Amérique figurent maintenant en 4e position dans le classement mondial des pays producteurs de vin. De plus en plus d’établissements vinicoles essaient de se positionner sur un marché extrêmement compétitif. Malheureusement, malgré des statistiques encourageantes, les établissements vinicoles, quelle que soit leur dimension, font face à de nombreux défis. Livrer davantage de produits aux consommateurs tout en maintenant une marge de profit acceptable est un souci majeur pour les producteurs de vin aux États-Unis.



La phase cruciale pendant laquelle les producteurs de vin connaissent des pertes significatives est la phase du conditionnement. Le conditionnement du vin peut rapidement devenir un réel problème, et ce, de plusieurs façons. Les travailleurs saisonniers inexpérimentés, les blessures fréquentes, une sécurisation inadaptée des charges, l’endommagement et les défauts du produit entraînent une baisse des profits qui, à long terme, a un effet préjudiciable sur la rentabilité des producteurs de vin.


VOICI 3 SOLUTIONS POUR LIVRER UNE PLUS GRANDE QUANTITÉ DE PRODUITS AU CONSOMMATEUR


1. LA MANIPULATION DES BOUTEILLES SANS RISQUES

Les établissements vinicoles dépensent beaucoup d’argent dans l’esthétique, ce qui fait que le processus de conditionnement nécessite une manipulation prudente du produit, et la fragilité est un facteur préjudiciable quand il s’agit de conditionner les caisses de vin. La bouteille doit être maniée avec grand soin afin d’éviter les rayures et les bris, sans qu’il y ait diminution des cadences de production. L’établissement vinicole doit donc optimiser sa fin de ligne avec une encaisseuse qui lui assurera tant la vitesse que la manipulation en douceur.

Entraînement à fréquence variable

L’automatisation du processus de conditionnement des caisses est une option qui doit être prise en compte par chaque établissement vinicole. Même si cela semble coûteux au début, l’installation d’une machine de mise en caisse automatisée devrait s’avérer rentable à long terme, tant en raison de l’augmentation de la productivité que de la réduction des déversements. De nombreux types de machines de mise en caisse sont équipés de convoyeurs à servomoteurs à deux vitesses afin de ralentir le mouvement quand la bouteille est manipulée directement, de la transporter en douceur vers la caisse pour ensuite reprendre la vitesse maximale. De cette façon, la chaîne de conditionnement ne s’arrête jamais et les risques sont minimisés. Les convoyeurs à entraînements à fréquence variable sont la solution parfaite pour la combinaison de la manipulation en douceur et de la vitesse. Ce type de caractéristiques est développé afin de répondre aux besoins de nombreux produits fragiles devant être emballés.

Préhenseurs développés sur mesure

Pour transporter les bouteilles sans endommager le verre ou l’étiquette, les fabricants doivent avoir recours à des têtes de préhension réalisées sur mesure, également appelés « effecteurs terminaux », afin de sécuriser et de soulever un lot de bouteilles. L’utilisation de l’équipement de conditionnement approprié peut améliorer la qualité du produit livré tout en réduisant les charges et les coûts de fonctionnement.




2. MINIMISER LES RISQUES DE BLESSURES

La fragilité du produit est l’un des facteurs qui doivent être pris en compte lors de la palettisation de cartons contenant des bouteilles de vin. À ce niveau, le travail laborieux est souvent effectué à la main afin de réduire les bris de bouteilles et de limiter les frais. Toutefois, les économies à court terme peuvent rapidement se transformer en pertes à long terme. Le travail manuel coûte énormément de temps parce que le processus se ralentit en fin de ligne. De plus, les mouvements répétitifs comportent un risque de blessure. Dans une industrie dans laquelle les marges bénéficiaires sont si serrées, ce genre d’accident peut être très coûteux en termes de rentabilité.

Besoins de réduction de main-d'œuvre

Le passage à la palettisation automatique réduit également les besoins en main-d'œuvre sur la chaîne de conditionnement. Les employés peuvent être affectés à d’autres tâches et les travailleurs temporaires ne sont plus nécessaires. Avec cette solution, vous pouvez réduire sensiblement les risques de blessures en remplaçant un travail manuel difficile. Du fait que chaque caisse de 12 bouteilles de vin que votre personnel soulève pèse environ 20 kilos, les blessures sont difficiles à éviter avec une approche interne de la palettisation. La meilleure décision pour chaque établissement vinicole est, essentiellement, de bannir de l’usine tout risque potentiel par des moyens techniques.

Des palettiseurs automatisés qui répondent à vos besoins

Pour les établissements vinicoles, le problème-clé est l’accessibilité. Une nouvelle génération de palettiseurs économiques, à faible empreinte, est disponible sur le marché ; les décisions d’investissement sont ainsi facilitées, même pour des lignes à faible vitesse. L’investissement initial peut paraître élevé, mais le retour sur investissement a été confirmé par d’autres installations.



3. SÉCURISATION ADÉQUATE DES CHARGES

Malheureusement, la phase de sécurisation des charges est celle qui est le plus souvent négligée, principalement en raison d’un manque de ressources financières. Une sécurisation inadéquate des charges peut entraîner, au cours du transport, de nombreuses complications, dont résultent des pertes significatives pour les producteurs. De nos jours, de nombreux établissements vinicoles emballent encore leurs charges à la main en utilisant des techniques moins qu’idéales et appliquées par des employés sous-qualifiés, ce qui accroît le risque de pertes.

Banderolleuse de palettes intégrée

Une charge bien sécurisée garantit un transport sûr et réduit les réclamations en dommages intérêts. Qui a envie de payer pour le réemballage d’une charge mal sécurisée reçue à l’entrepôt ? L’utilisation d’un équipement d’emballage répondant à vos besoins peut minimiser les dommages survenant lors du transport et à l’entrepôt, protéger vos charges contre les intempéries, la poussière ou l’humidité et prévenir le vol. Tandis que certains producteurs souhaitent présenter leur marque en utilisant un film d’enveloppement transparent, d’autres ont des produits très chers et veulent cacher leur marque.

Les producteurs doivent choisir le matériel adapté à leurs besoins en fonction des dimensions des palettes, du poids à l’expédition, de l’uniformité des charges, de la forme, de la valeur, des moyens de transport et de la distance de transport. Alors que la majeure partie du vin américain est consommée localement, certains établissements vinicoles réputés continuent à exporter leurs produits dans le monde entier et ont besoin de technologies spécifiques pour emballer leurs charges de manière efficace.

Il existe trois solutions que les établissements vinicoles devraient prendre en considération quand il s’agit d’automatiser leurs systèmes de sécurisation de charges : un équipement manuel, semi-automatique et entièrement automatique.

Emballage manuel :

  • Frais réduits
  • Ajouté à une chaîne de conditionnement manuel
  • Intervention de l’opérateur

Emballage semi-automatique :

  • Facile à utiliser
  • Charge emballée deux fois supérieure à la charge emballée avec l’équipement manuel
  • Il suffit à l’opérateur d’appuyer sur un bouton

Emballage entièrement automatique :

  • Taux de production imbattable
  • Pas d’opérateur impliqué
  • Solutions sur mesure
     

DÉSIREZ-VOUS EN APPRENDRE DAVANTAGE SUR L’AUTOMATISATION DES LIGNES DE CONDITIONNEMENT ?

Premier Tech Chronos est reconnue dans le monde entier pour ses solutions de conditionnement et de manutention innovantes. Grâce à de nombreuses acquisitions réalisées au cours des années, Premier Tech Chronos a intégré un vaste savoir-faire et une grande expertise technologiques. Premier Tech Chronos est ainsi en mesure de proposer l’un des portefeuilles de produits les plus complets de sa branche industrielle ; il comprend des machines de mise en caisse, des palettiseurs, des emballeuses sous film étirable, des housseuses ainsi que des convoyeurs d’unités et de palettes. Chez Premier Tech Chronos, nous sommes axés sur l’innovation : au cours de la dernière décennie, la société a développé plusieurs technologies de pointe, qui demeurent, aujourd’hui encore, la référence. Avec de nombreux autres projets, notre objectif principal est de continuer à répondre à vos besoins de la manière la plus créative et la plus efficace.


RENDEZ-VOUS SUR PTCHRONOS.COM

Article suivant