Retour à l’accueil du blogue

CATALYSEUR D’INNOVATION

14 avril 2017

CATALYSEUR D’INNOVATION

Le Groupe Central Technologie

Le secteur manufacturier évolue constamment, au rythme des fluctuations de nombreux facteurs externes. Tout va plus vite, la technologie transcende les frontières, et les entreprises doivent s’adapter à ces changements rapides pour survivre. Premier Tech Chronos (PTC) a toujours été un modèle d’innovation dans l’industrie de l’emballage, et elle compte bien le rester. C’est pourquoi nous nous sommes posé cette question pendant plusieurs années : que pouvons-nous améliorer pour offrir à nos clients des produits encore meilleurs?

En 2015, PTC a eu l’idée de créer une équipe qui aurait pour mission d’offrir aux clients de l’équipement totalement inédit. Le succès de cette équipe serait propulsé par les connaissances techniques spécialisées, les multiples talents et les idées novatrices des équipiers de PTC. Un an plus tard naissait le Groupe Central Technologie (GCT), chapeauté par le chef de la direction technologique, Éric Viel. Son mandat : aller plus loin que jamais pour garantir aux clients du monde entier la meilleure gamme d’équipement d’ensachage. Comment? En combinant l’expertise et les idées des bureaux aux quatre coins du globe pour que PTC s’attaque aux problèmes avec encore plus d’audace et d’efficacité. « Notre but, c’est de gérer le portefeuille mondial de produits de façon à aider les fabricants à rentabiliser au maximum leurs actifs de production. »


Mondialisation

Pourquoi investir dans une telle structure ? En un mot : mondialisation. Les entreprises sont plus internationales que jamais. Auparavant, chaque usine faisait ses propres achats sans que la haute direction s’en mêle. Aujourd’hui, les entreprises grossissent et élargissent leur gamme de produits. Elles veulent donc avoir le même genre d’équipement partout où elles produisent.

Autre tendance qui transforme l’industrie : l’automatisation. Maintenant considérée comme un phénomène mondial, la pénurie de travailleurs manuels ira en s’aggravant dans les années à venir. Les fabricants qui ont de la difficulté à recruter les bonnes personnes pour manipuler directement les machines devront trouver une solution créative en investissant dans l’automatisation si elles veulent continuer de grandir. À l’heure où les baby-boomers prennent leur retraite en Amérique du Nord et en Europe et où la gestion des ressources humaines s’avère complexe en Asie, l’automatisation devient pressante presque partout.

« Nous avons le talent, nous avons la technologie ; il ne reste qu’à créer des occasions de mettre en commun nos forces et nos idées pour répondre encore mieux aux besoins du monde entier », affirme Éric. Selon lui, l’innovation repose sur deux ingrédients clés : l’ambition et les bonnes idées. Autrement dit, il faut pour innover 1) du talent et 2) un catalyseur qui créera des occasions.

Premier Tech Chronos vise plus qu’une simple croissance : elle veut en arriver à une accélération exponentielle de la croissance. Le secteur manufacturier et le monde en général bougent tellement vite que les fabricants méritent qu’on réponde rapidement à leurs besoins. C’est pourquoi nous axons maintenant notre portefeuille sur la mondialisation, pas seulement sur la conception de nouvel équipement. Nous voulons offrir nos technologies partout, à tout le monde. Bref, le GCT a pour rôle d’aller chercher tous les éléments qui font le succès de PTC, de les mettre en commun, puis de les offrir à nos clients à travers le monde.


Avantages pour le client

Grâce à cette mondialisation de notre portefeuille, nous pourrons expédier nos produits plus rapidement et offrir à nos clients une expertise mondiale et un service inégalé. Nous savons que les entreprises recherchent la crème de la crème – quitte à se procurer leurs machines à l’étranger –, mais aussi une équipe locale d’installation et de soutien. C’est exactement ce que nous comptons leur offrir : une expertise internationale appuyée par un portefeuille mondial.


Les 5 prochaines années

« Nous avons des visées ambitieuses », affirme Éric. Comme principal objectif, PTC veut se doter d’un portefeuille mondial complet, mis à jour en temps réel, que tous pourront consulter. D’ici cinq ans, le GCT sera le centre névralgique d’initiatives innovantes, avec une équipe qui repousse toujours plus les limites. Les meilleurs talents joueront un rôle de premier plan dans l’amélioration du rendement global de notre équipe. Dans cinq ans, nous pourrons mesurer l’impact de cette initiative et déclarer fièrement que notre portefeuille de produits est offert partout grâce à une gestion mondialisée.


Qui est Éric Viel?

« Si j’avais à me décrire, je dirais que je suis un passionné qui aime bâtir des équipes. J’ai longtemps été entraîneur de soccer, et il y a des parallèles évidents entre coacher une équipe sportive et diriger une équipe en contexte professionnel. Dans les deux cas, il faut miser sur les forces de l’équipe en utilisant le meilleur joueur au bon endroit, au bon moment, et en ayant un plan de match qui permet à la magie d’opérer. Avec le GCT, je veux créer cette magie et susciter des discussions entre différents joueurs ayant chacun leurs forces et leurs talents. »


La suite pour PTC

En 2017, nous irons plus loin encore en proposant de nouvelles technologies de pointe qui aideront nos clients à éliminer leurs problèmes quotidiens et à accroître l’efficience de leurs usines. Sans vous gâcher la surprise, voici un petit aperçu des annonces prévues pour 2017 :

- Nouvelle technologie d’ensachage pour le marché de l’isolation;

- Nouveau système d’emballage qui révolutionnera l’industrie de la farine;

- Deux nouvelles technologies d’ensachage pour les marchés émergents, conçues spécialement pour les sacs difficiles à manipuler;

- Nouvelle solution de palettisation capable de basculer entre deux modes (palettisation et dépalettisation).

Par ailleurs, PTC plongera en 2017 dans un secteur résolument avant-gardiste, celui de l’Internet industriel des objets (IIoT), en lançant une gamme complète de solutions pouvant être intégrées aux chaînes d’emballage nouvelles et existantes.

Article suivant