Retour à l’accueil du blogue

CHRONOS RICHARDSON : 136 ANS D’HISTOIRE

14 avril 2017

CHRONOS RICHARDSON : 136 ANS D’HISTOIRE

En 2002, Premier Tech Chronos (PTC) faisait l’acquisition de Chronos Richardson, connue partout dans le monde comme l’inventrice du système de pesage automatique. Pour célébrer les racines de Chronos et la force de l’innovation, PTC relate ici l’impressionnant parcours de deux hommes qui ont littéralement révolutionné l’industrie de l’emballage au 19e siècle.

Les débuts

Dans la seconde moitié du 19e siècle, la petite ville allemande de Hennef, près de Cologne, connaît ses premières vagues d’industrialisation. C’est dans cette période d’effervescence, où les nouvelles usines se multiplient, que deux hommes aux profils complètement différents font connaissance et créent un produit qui changera à jamais le processus de pesage. Ces deux hommes, ce sont Carl Reuther et Eduard Reisert, inventeurs de la toute première peseuse automatique.

Eduard Reisert commence sa carrière en génie en 1866 à Augsbourg et Cologne, en Allemagne. Dix ans plus tard, en 1876, le jeune ingénieur fonde l’entreprise Munnem & Reisert, fasciné par l’idée d’utiliser les forces de la nature pour accomplir de travail des humains. Après de nombreux essais et réflexions, il parvient à utiliser la gravité attirant vers le bas l’article à peser comme source de puissance afin de remplir et de vider un contenant de pesage en forme de baril. Il invente ainsi un dispositif automatique de mesure du débit des produits en vrac, idée qu’il commercialise en 1877 sous le nom Munnem & Reisert.

Il s’agit là d’une importante innovation, certes, mais on est encore loin d’une peseuse mécanique automatique approuvée et légalement homologuée pour la calibration. Les ingrédients sont presque tous réunis, mais il manque encore l’expertise de quelqu’un : Carl Reuther.

Carl Reuther débute dans l’industrie métallurgique à Bonn, puis travaille comme journalier dans différentes villes d’Allemagne, de Belgique et de France. À l’époque, le génie mécanique gagne en popularité; pour Reuther, c’est le moment parfait pour acquérir des connaissances et des compétences. Il ramène ensuite son nouveau bagage à Hennef, où il fonde une entreprise qui produit de l’équipement de grande qualité pour le secteur agricole.


L’essor

Carl Reuther et Eduard Reisert – entrepreneur dynamique et innovateur curieux – font équipe en 1881 pour mettre sur pied l’usine d’équipement Reuther & Reisert, à Hennef, qui deviendra plus tard l’usine officielle de Chronos. Avec la connaissance des balances de Reuther et la compréhension qu’a Reisert de l’action de la gravité sur les produits en vrac, les deux hommes créent la peseuse automatique Chronos. Ce système révolutionnaire basé sur le concept de balance à fléau central, toujours l’une des technologies les plus précises sur le marché, fonctionne automatiquement en utilisant la gravité terrestre et un principe que les deux inventeurs appellent la balance à fléau en tandem. Le dispositif peut ainsi être calibré pour de nombreux types de produits, versés dans de grandes trémies ou sur de gros plateaux.

En décembre 1883, la peseuse Chronos devient la première balance automatique au monde à recevoir le sceau de l’Imperial Standard Calibration Commission. « L’invention originale des deux grands pionniers Carl Reuther et Eduard Reisert marque la fin du pesage manuel de produits en vrac et le début de l’ère des instruments de pesage automatiques », explique Manfred Kochsiek, président de l’Organisation internationale de métrologie légale.



Pourquoi « Chronos »?

Les deux pionniers industriels baptisent leur nouvelle balance « Chronos », qui signifie « temps » en grec. Ce nom rappelle le fait que, pendant plus de 10 000 ans, les produits en vracs étaient pesés manuellement, un processus très chronophage. La balance Chronos permettait un pesage beaucoup plus rapide, avec beaucoup moins d’efforts (et une précision nettement supérieure).

Lettre de Reuther et Reisert, datant de mai 1896

« Il y a une vingtaine d’années, quand nous avons commencé à fabriquer et à commercialiser notre invention – une balance automatique pour les céréales, etc. –, cette entreprise pouvait sembler assez audacieuse, car tous ceux qui avaient essayé avant nous avaient échoué. À l’époque, tout le monde pensait qu’il était totalement impossible de concevoir une balance automatique utile. Aujourd’hui, personne ne peut nier que nous avons rempli avec brio la mission que nous nous étions donnée. Nos balances automatiques sont reconnues et installées dans toutes les grandes usines ici et ailleurs dans le monde […].

« Depuis que nos balances automatiques ont été approuvées pour la calibration et les questions de douanes et accise en Allemagne et dans presque tous les pays du globe, elles ont complètement supplanté les vieux dispositifs de pesage non automatiques dans toutes les grandes usines. »

Chronos aujourd’hui

Quelque 136 années et plus de 60 000 systèmes vendus plus tard, les balances Chronos ont prouvé leur valeur partout dans le monde.

Chronos a toujours été animée par une soif d’innovation. Si elle a élargi sa gamme de produits aux autres machines de la chaîne, la peseuse demeure un produit important. La force d’innovation de Chronos Richardson s’arrimait parfaitement aux valeurs de PT; c’est d’ailleurs l’une des grandes raisons de l’acquisition de 2002. Ensemble, les technologies de Chronos et le portefeuille de Premier Tech dans les Amériques, en Europe et en Asie offrent aux fabricants plus de puissance que jamais pour accélérer l’atteinte de leurs objectifs. Aujourd’hui, la doseuse pondérale à pesées nettes E-55 de Premier Tech Chronos amène l’industrie à un autre niveau grâce à son rendement exceptionnel, à notre expérience avec les balances et à notre désir d’innover constamment.

Difficile de nos jours d’imaginer une usine de fabrication sans équipement de pesage automatique commandé par ordinateur. Or la fabrication moderne n’existerait pas sans l’expertise mécanique et le désir d’innovation nés de la collaboration entre Reuther and Reisert. Cette même volonté de collaborer pour changer les règles du jeu, c’est ce qui anime chaque jour, partout dans le monde, Premier Tech Chronos et les fabricants qui la choisissent comme fournisseur.


Grâce à l’impressionnant travail de M. Wolfgang Euler, etraité de Chronos Richardson, l’histoire de Chronos fut préservée avec soin et passion. 

 

 

Article suivant