Retour à l’accueil du blogue

COMMENT PRÉVENIR LES FAUX DÉMARRAGES LORS DE L’AUTOMATISATION D’ENSACHEUSES DE SACS À VALVE

20 août 2015

COMMENT PRÉVENIR LES FAUX DÉMARRAGES LORS DE L’AUTOMATISATION D’ENSACHEUSES DE SACS À VALVE

Une inquiétude majeure lors de l’automatisation d’un système d’ensacheuses à sacs est le faux démarrage. Un faux démarrage a lieu quand l’ensacheuse est démarrée alors que le sac n’est pas positionné correctement sur le bec de remplissage ; le produit peut tomber au sol et de la poussière peut rapidement envahir le bâtiment. La plupart des faux démarrages sont dus à des variations dans la fabrication du sac et des plis dans les sacs dus au stockage et au transport de sacs vides à partir du fabricant. La qualité des sacs est un critère essentiel dans les opérations automatisées. Quand un système est opéré manuellement, l’opérateur s’assure visuellement que le sac est correctement appliqué. Si le démarrage est déclenché de manière involontaire, l’opérateur peut réagir rapidement en appuyant sur un bouton d’arrêt d’urgence. Lorsqu’un système inclut un applicateur de sacs automatique, il est probable qu’un opérateur ne soit pas immédiatement disponible pour réagir à un faux démarrage. Des méthodes de contrôle doivent être implémentées pour éliminer les faux démarrages partout où cela est possible et limiter leurs effets.


Chez Premier Tech Chronos, nous prenons une série de mesures pour adresser le problème de faux démarrages dus aux sacs mal appliqués. Le premier élément à prendre en compte est le mécanisme de démarrage en tant que tel. Lorsqu’un sac est placé sur le bec de remplissage, le bord d’attaque du sac se déplace vers une plaque mécanique pour déclencher un interrupteur de proximité sans contact. Si le sac se bloque à l’extrémité du bec de remplissage ou s’il n’est pas placé assez profondément sur le bac, l’interrupteur de démarrage automatique n’est pas déclenché, l’ensacheuse ne démarre pas et le sac est rejeté. Étant donné qu’il est occasionnellement possible de déclencher cet interrupteur lorsque le sac n’est pas correctement en position pour le remplissage, d’autres mesures sont employées.

Toutes les ensacheuses de Premier Tech Chronos utilisées avec des applicateurs automatiques incluent également les éléments suivants :

  • Un interrupteur d’extraction de sac – pendant que le sac se remplit, il gonfle et s’éloigne de l’interrupteur de démarrage automatique. L’interrupteur d’extraction doit être maintenu tout au long du remplissage. Si, pour quelque raison que ce soit, cet interrupteur n’est pas activé, l’ensacheuse est immédiatement mise à l’arrêt.
  • Une minuterie de remplissage maximal – si, pour quelque raison que ce soit, le remplissage du sac prend plus de temps que prévu, l’ensacheuse est mise à l’arrêt.
  • Perte en poids ou Pas de gain de poids – Ceci est une caractéristique sur tous les contrôleurs de poids actuels de Premier Tech Chronos. Un algorithme évalue si le sac est rempli comme prévu ou non. Si le sac s’est déchiré ou si le flux du produit s’est arrêté, le contrôleur de poids le détectera et mettra la machine à l’arrêt.

Ces trois caractéristiques mentionnées ci-dessus règlent tous les problèmes une fois que l’ensacheuse a été démarrée. Ceci est important pour des sacs qui se déchirent pendant le remplissage (sacs fragiles ou de mauvaise qualité), mais cela ne traite pas le problème du faux démarrage jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Il est préférable de prévenir les mauvais démarrages plutôt que d’essayer de les détecter une fois qu’ils ont lieu. Un mécanisme de sécurité-défaut qui détecte que le sac se trouve autour du bec et ce à une profondeur suffisante de bec, serait idéal.

Premier Tech Chronos a développé un Capteur de sac sur bec (B.O.S.S.), un système breveté de détection de « Sac en place » à deux points. Il s’agit d’un système optionnel sur toutes les machines, mais fortement recommandé pour les machines Clean-Pak avec scellage de valve ultra-sonique. Il utilise deux lasers pour détecter la position du sac dans la région du bec de remplissage (voir illustration). Chaque laser est monté dans un boîtier sous pression afin de garder la lentille propre et de protéger l’appareil contre les environnements poussiéreux.  Les capteurs au laser sont montés directement dans le châssis de l’ensacheuse et sont dirigés en direction des côtés gauches et droits du tube de remplissage. Le B.O.S.S. est capable de détecter tous les modes majeurs de défaillance en cas de sac mal appliqué. Les lasers sont calibrés pour détecter la présence ou l’absence  d’un sac. Cette forme de détection est unique dans la mesure où elle ne touche pas le sac physiquement pour déterminer si le sac est en place. Même s’il existe des conditions qui pourraient tromper le B.O.S.S. lorsqu’il est utilisé avec d’autres éléments, les systèmes de conditionnement automatiques peuvent être très sûrs, fiables et propres.




Avantages

  • Un fonctionnement plus propre par l’élimination des démarrages d’ensacheuses dus aux sacs mal placés
  • Élimine les coûts de travail en rapport avec le nettoyage de produits répandus en raison de sacs mal placés
  • Économie par le biais de l’élimination de produits contaminés au sol
  • Travail dans des atmosphères classifiées II-G-1 ou II-G-2

CONCLUSION

En fait, l’unité B.O.S.S. observe et mesure le placement des sacs sur le bec de remplissage ET ne laissera pas démarrer l’ensacheuse si le sac n’est pas placé correctement sur le bec de remplissage. Étant donné que le produit ne s’écoule pas, aucun produit ne se déverse.

Le B.O.S.S. utilise deux lasers qui pointent vers le bas des deux côtés du bec de remplissage.

  • Si la pointe d’un sac (la valve du sac/la zone de la manche) bloque le laser quelque part entre le diamètre du bec de remplissage (surfaces du haute et du bas), le système B.O.S.S. estime que le sac doit être placé correctement.
  • Si le sac glisse en dessous du bec, le laser est bloqué « à côté » du fond du bec, et le système B.O.S.S. estime qu’il s’agit d’un sac mal placé.
  • Si le sac est « au dessus » de la pointe du bec de remplissage, le système B.O.S.S. estime également qu’il s’agit d’un sac mal placé.

Dans les deux cas de sacs « mal placés », le système B.O.S.S. empêche que la machine ne démarre, et le sac est rejeté, afin qu’un autre sac puisse être essayé.

Article suivant