Un fabricant du domaine de l’isolation acquiert un avantage concurrentiel avec Premier Tech Chronos

Un fabricant du domaine de l’isolation acquiert un avantage concurrentiel avec Premier Tech Chronos

NrGaïa SAS, basée à Saint-Etienne-lès-Remiremont en France, transforme du papier en isolant thermal écologique à base de cellulose. La demande pour ce type d’isolant est grandissante : « De nouveaux règlements en lien avec l’économie d’énergie stimulent le marché de façon significative », explique le président de la compagnie, M. Olivier Legrand. « Globalement, le marché européen de l’isolation représente 7 200 M€. La croissance est de 6 % chaque année. »

Cependant, la compétition et les coûts de production augmentent aussi. « Le coût de la matière première augmente considérablement depuis deux ans », rapporte M. Legrand. Et puisque la demande pour ce type d’isolation est en hausse, ajoute-t-il, « la compétition est féroce sur le marché européen, surtout en France. En 2008, il n’y avait qu’un producteur en France. Depuis, six usines ont vu le jour. »

La stratégie de NrGaïa? S’assurer d’avoir accès à une matière première de qualité, en quantité suffisante et à un prix compétitif en faisant équipe avec le producteur de pâte et papier Norske Skogindustrier ASA (aussi connu sous le nom Norske Skog), basé à Oslo. Ainsi, le papier journal non vendu est transformé en ouate de cellulose à l’usine de Norske Skog, à Golbey en France.

Compétence reconnue

Pour atteindre ses buts, NrGaïa a choisi Premier Tech Chronos, basée au Québec, afin de concevoir et installer une ligne de production pour la ouate de cellulose. « Nous avons choisi Premier Tech en raison de son savoir-faire », se rappelle M. Legrand. « Nous savions que leur expertise était une garantie solide. Nous n’avions aucune expérience dans la production de cellulose et la compétence de Premier Tech est évidente. »

Premier Tech Chronos a installé une ensacheuse HVS-400 avec un système de dosage massique afin de compresser la cellulose, ainsi qu’un palettiseur entièrement automatisé AC-210, une emballeuse à bras rotatif et une ligne de convoyage avec accumulation.

Problème résolu par collaboration

Une fois l’installation complétée, en 2010, un problème de production imprévu a fait surface. Toutefois, la solide relation de collaboration entre Premier Tech et NrGaïa a permis de trouver une solution à temps. « Des problèmes de stabilité imprévus ont été remarqués avec la palette finie lors de la mise en marche de l’équipement », explique Mme Véronique Chouinard, coordonnatrice gestion de projets chez Premier Tech. « Le poids de la palette de 3 mètres de hauteur causait l’effondrement des couches du dessous. Il était donc impossible de déplacer la palette de façon sécuritaire jusqu’à l’emballeuse. » Premier Tech et NrGaïa ont travaillé de concert afin de trouver une solution.

« La taille du ballot a été modifiée, ce qui fait que nous avons pu augmenter le ratio de compression du produit. La configuration des couches a également été modifiée selon la nouvelle taille des ballots. Ces ajustements ont permis d’obtenir une bonne stabilité de la charge ainsi qu’une palette finie de belle apparence. »

Un avantage clé

« Premier Tech peut être considérée comme un fournisseur de premier plan », assure M. Legrand. L’entreprise a satisfait toutes nos attentes, du tout début du projet jusqu’au démarrage de la production. Le suivi effectué est aussi de haut niveau, ce qui confirme notre intérêt à travailler avec eux. Grâce à Norske Skog et Premier Tech, NrGaïa a définitivement un avantage clé sur ses concurrents. »